BIOGRAPHIE
a propos de joe

Né en 1960, Joe G. Pinelli est l’un des pionniers de la bande dessinée indépendante francophone belge. Il a commencé sa carrière en publiant dans de nombreux fanzines (il est considéré comme l’un des auteurs les plus prolifiques des fanzines francophones dans les années 80) puis dans des maisons d’édition alternatives tant néerlandaises que françaises. Son dessin en noir et banc, ses récits marqués par l’autofiction, le lien à la littérature et à la musique, en ont fait un précurseur, loin des genres privilégiés par la BD franco-belge des années quatre-vingts.

 

Au début des années 90, c’est la publication de la trilogie No mas Pulpo, No mas Chorizo et Unicamente Puros, aux éditions PLG, qui le consacrent comme un spécialiste de l’autobiographie en bande dessinée avec un ton souvent cru et intime.

 

Joe G. Pinelli a tracé une voie toute personnelle qui a fait école par ricochet. S’il n’a pas influencé en droite ligne les auteurs qui ont créé les maisons francophones belges, cet enseignant a vu passer nombre d’entre eux dans ses cours, à l’Académie des Beaux-Arts de Liège où il enseigne la bande dessinée. Après vingt ans de publications dans des maisons indépendantes, il a choisi de rejoindre les grands éditeurs. D’abord avec l’adaptation d’un texte de Marc Boehm, Trouille, chez Casterman. Puis, avec Féroces Tropiques, un récit entièrement dessiné à l’huile solide paru en 2011 chez Dupuis, sur un scénario de Thierry Bellefroid. Le livre a obtenu le Prix du Meilleur Album 2011 au festival de Solliès-Ville.

 

Cet auteur, qui vit et travaillle à Liège depuis 1978 est non seulement l’un des précurseurs du genre autobiographique en bande dessinée et un illustrateur reconnu dans le domaine du polar. Il dessine régulièrement aujourd’hui sur des textes de Jean-Bernard Pouy, Marc Villard, Didier Daeninckx ou Jean-Hugues Oppel.

 

Parallèlement, Joe G. Pinelli expose régulièrement depuis quelques années des dessins et illustrations en Belgique et en France.

dans la presse

DERNIER ETE

Au-delà de l'exercice de style consistant à ressusciter une époque disparue, le tour de force de Patrick Pécherot tient dans cette ambiguïté sur la nature de son protagoniste : bon camarade, doux dingue, psychopathe, oiseaux de mauvais augure ? A découvrir avec délectation.

 

—  Macha Séry, Le Monde.fr | 23.08.2013

PROCHAINES EXPOS
Expo Kurt Hix
Date
Oct 13, 2017, 7:00 PM
Lieu
Théâtre de Liège,
16, Place du Vingt Août, 4000 Liège

RESTEZ AU COURANT

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • Instagram - White Circle

© 2018 BY JOE G. PINELLI. Tous droits réservés